Comment créer un mot de passe fort ?

Vos mots de passe, sont-ils aussi forts qu’ils peuvent l’être ? Les mots de passe créés par eux-mêmes ne sont pas aussi sûrs qu’ils doivent l’être. 5 % des mots de passe volés étaient classés comme étant excellents. Alors que 44 % étaient considéré comme de force moyen et 34 % comme faibles.

Soyez unique

Évitez de recycler les mots de passe et ne réutilisez jamais les mêmes pour plusieurs comptes. C’est une mauvaise habitude à prendre. Il est plus facile d’utiliser le même mot de passe pour plusieurs comptes. Cette commodité pourra entraîner des dommages exponentiellement plus importants si elle est compromise. Pour garder une trace des mots de passe, les utilisateurs devront conserver les mots de passe dans un endroit sûr. Les gestionnaires de mots de passe sont bien recommandés.

Soyez créatif

Utilisez des combinaisons peu communes et absurdes. L’utilisation des noms communs peut aider les utilisateurs à se rappeler leurs mots de passe. Mais cela facilite l’accès des pirates informatiques à leurs comptes. Pour en trouver plus créatifs, bouleversez-les un peu. Une façon d’y parvenir est de combiner des lettres majuscules, minuscules, chiffres avec des symboles. Au lieu de créer comme “sophie333”, mettez-en un mot de passe plus fort comme “S@pHia!834”. Éviter les mots communs comme mots de passe de base.

Soyez long

Faites en sorte que vos mots de passe soient plus longs. La plupart des services exigent un mot de passe d’au moins huit caractères. En réalité, les utilisateurs auront besoin encore plus pour avoir un mot de passe sécurisée. Plus il est long, plus il est difficile aux cybercriminels de pirater. Les programmes de craquage se vantent de faire 350 milliards de suppositions par seconde. Cela signifie qu’ils peuvent casser un mot de passe de huit caractères en secondes. Alors, les experts en recommandent, contenant treize à vingt caractères.

Soyez intelligent

Utilisez l’authentification à deux facteurs. De nombreux sites proposent désormais une authentification à deux facteurs, dont :

  • Un login avec un mot de passe
  • Une autre forme d’identification, comme un code provenant d’un appareil mobile

D’autres types d’identification secondaire comprennent :

  • Des questions secrètes
  • Un numéro d’identification personnel (PIN)

Si un attaquant vole les mots de passe, il ne peut pas accéder aux comptes sans la deuxième forme d’identification. Profitez de cette fonction de sécurité quand elle sera disponible.

Soyez imprévisible

Changez vos mots de passe régulièrement. Il y a la règle classique de le changer fréquemment. Changer-les au moins tous les quelques mois ou sur une base trimestrielle, respectivement. Mais ceci n’est plus universellement considéré comme nécessaire, à moins que vous n’ayez été piraté. Pour le savoir, consultez les sites de vérification de piratage en ligne. Vous pouvez y vérifier votre adresse de courriel, votre pseudonyme ou votre mot de passe pour voir s’ils ont été violés.