Refus de crédit partout : les raisons et les recours possibles

Vous avez un projet que vous aimeriez réaliser. Mais pour pouvoir mener à bien votre projet, vous avez besoin d’un financement. Vous envisagez d’ailleurs de déposer une demande de crédit auprès d’une banque. Pour mettre toutes les chances de vos côtés, vous avez créé un dossier en béton. Mais malgré un bon dossier, votre demande de prêt a été refusée partout. Dans notre guide, vous allez découvrir quelles sont les raisons de ces refus et quels sont les recours possibles pour vous.

Votre dossier ne remplit pas les exigences de la banque

Quand vous déposez une demande de prêt auprès d’une banque, l’établissement va analyser en détail votre dossier. Cette étude de dossier a pour objectif d’évaluer vos capacités à rembourser votre crédit grâce aux nombreuses informations contenues dans le dossier comme :

  • Votre nationalité.
  • Votre âge et votre situation matrimoniale.
  • Vos revenus et vos charges.
  • Votre situation professionnelle.
  • Le fonctionnement de votre compte bancaire.

C’est à travers ces éléments que la banque pourra se faire une idée sur votre capacité d’endettement. Dans le cas où votre situation ne répond pas aux attentes de la banque pour l’octroi d’un prêt et que vous présentez un taux important dans le risque de non-remboursement de l’emprunt. L’établissement financier peut refuser votre demande de crédit. La banque peut aussi décider de ne pas accepter votre demande de prêt en, l’absence d’un co-emprunteur ou d’une assurance de crédit. Si vous pensez que la banque n’a pas réalisé une réelle estimation de vos revenus et de vos charges. Et si en plus vous avez des informations que vous pensez pouvez faire pencher la balance en votre faveur. Vous pouvez contacter le service Clientèle ou Consommateur de la banque. Ceci pour une demande de réexamen de votre dossier de demande de prêt sur la base des nouveaux éléments que vous avez apportés.

Vous êtes enregistré dans un des fichiers de la Banque de France ou d’une banque

Avant d’accorder un crédit à un particulier, la banque est dans l’obligation légale de consulter le Fichier Central des Chèques et le Fichier National des Incidents de remboursements des Crédits aux Particuliers. Dans le cas où vous êtes enregistré dans le FICP, c’est que vous êtes dans une situation où il vous est impossible de faire face à vos échéances et le fichage a été réalisé pour vous protéger contre l’aggravation de la situation. Une banque peut aussi vous inscrire dans le fichier de gestion de clientèle avec une mention défavorable suite à des difficultés dans le passé. Dans tous les cas, les chances de voir votre demande de crédit acceptée sont minimes. Pensez donc à faire jouer la concurrence pour voir votre dossier validé auprès d’un établissement financier en France. Et pour le fichage auprès d’une banque, vous pouvez demander à cette dernière de vous fournir les informations à votre sujet dans leurs archives et les informations sur les sources de ces éléments. Grâce à ce droit, et en fonction des informations à votre disposition, vous pouvez demander la rectification ou la complétion des données personnelles vous concernant qui ne sont pas exactes.

Le rachat de crédit, une solution pour le refus de crédit

Le rachat de crédit est une option que vous pouvez envisager pour régler votre problème de refus de crédit. Grâce à cette solution, vous pouvez réduire votre taux d’endettement et donc de retrouver votre solvabilité. Cela en allongeant la durée de remboursement de votre crédit et en réduisant les mensualités. De cette manière, les banques seront plus ouvertes à l’idée de vous accorder un prêt.